SOLAIRE / GRANULE DE BOIS / Installation en Provence (13160) / PACA: [Rhone- Alpilles- Durance]

Installateur Eco Energies (solaire thermique et photovoltaïque, poêles et chaudières à granules de bois), en région PACA, à la pointe Nord des Bouches du Rhone (Sud Avignon)
 ALPILLES SOLAIRES

 panoramique_les_baux-3341061 Nouveau fabricant de panneaux solaires thermiques plans: HELIOFRANCE

champ_vu_de_gauche_r-5942673 Champ de capteurs solaires thermiques vu de gauche: 1 – WAGNER 2 – SUNPOWER 70 (connecté mais non mesuré) 3 – SUNPOWER 70 (non connecté) 4 – ESE 5 – PARADIGMA

6 – SUNRAIN

champ_vu_de_droite_r-5094223 Champ de capteurs solaires thermiques vu de droite: 1 – SUNRAIN 2 – PARADIGMA 3 – ESE 4 – SUNPOWER 70 (non connecté) 5 – SUNPOWER 70 (connecté mais non mesuré)

6 – WAGNER

Capteur Débimetre Thermomètre
1 – WAGNER wagner_r-4922653 debitmetre_sur_wagner_r-4152479 thermometre_sur_wagner_r-2784172
2 – SUNPOWER 70 (connecté mais non mesuré) sunpower_70_r-9966648
3 – SUNPOWER 70 (non connecté) sunpower_70_r-9966648
4 – ESE ese_r-6539076 debitmetre_sur_ese_r-4311363 thermometre_sur_ese_et_paradigma_r-7555282
5 – PARADIGMA paradigma_r-6623810 debitmetre_sur_paradigma_r-8437564 thermometre_sur_ese_et_paradigma_r-7555282
6 – SUNRAIN sunrain_avec_reflecteur_camoufle9s_r-7753212 debitmetre_sur_sunrain_r-3504527 thermometres_sur_sunrain_r-6013832

temperature_aller_champ_r-2677772
Température du fluide en sortie du plancher chauffant vers le champ de capteurs
temperature_retour_champ_r-8073007
Température du fluide en entrée du plancher chauffant venant du champ de capteurs

Explications:

Les débits ont été calculés pour être proportionnels aux surfaces d’entrées (surface solaire exposée). Les 2 capteurs SUNPOWER n’ont pas été testés (manque de matériel). Nous avons occulté le réflecteur du capteur Sunrain pour être conforme aux données du laboratoire de tests (surface d’entrée). Le champ de capteurs est placé sur un même plan, orienté à 15°E et avec 70° d’inclinaison.

Données complémentaires:

L’ensoleillement était parfait, ciel bien clair, 1100Watts à 13h relevés sur le solarimètre d’Alain perpendiculaire au soleil (sinon 700W environ de mémoire parallèle au sol). Les 2 photos du champ de capteurs montrent un ciel dégagé, les photos ont été prises vers 10h00 environ. Belle journée chaude pour un mois de février, T ext de 10° à 16°.Soit un delta T de 30 à 33° environ.

Que constate-t-on?

Le pic des températures, relevé à 12h15 (11h15 solaire) met en évidence l’orientation légèrement à l’Est (15°) du champ de capteurs. Tous les capteurs ont le “pic” au même moment, expliqué par l’alignement exact sur le même plan. Entre 11h00 et 15h00, tous les capteurs ont les mêmes comportements, juste leurs performances intrinsèques changent, puisque nous avons essayé de mettre des débits proportionnels aux surfaces d’entrées. On peut noter toutefois que les 4 capteurs ont des comportements globalement similaires (heureusement), seuls les extrêmes (matin et soir) des capteurs à tubes sont légèrement lissés, expliqué par les différences de facteurs d’angles. Que le capteur ESE semble aussi performant que le capteur Wagner, malgré une technologie visiblement plus “simple”. Nous mettons un bémol sur les comparaisons entre l’ESE et le Wagner car nous considérons que l’écart des mesures tient probablement plus de l’erreur de relevé (précision, instrument, nature et qualité des doigts de gants, …) que d’une performance pure. (moins de 1% d’écart). Le capteur Sunrain a une montée en température plus lente que les autres capteurs. Néanmoins, nous ne considérerons pas cette caractéristique comme essentielle car la position du capteur, à l’extrème droite, peut expliquer ce comportement défavorable, un buisson fait de l’ombre au matin. Nous n’avons pas voulu sacrifier les branches de ce buisson génant uniquement pour 1 heure le matin. Mais cela n’explique pas tout. Nous pensons que la quantité de tubes (quantité de matière) apporte une inertie importante à l’ensemble. Le capteur Paradigma semble être celui que a le comportement le moins favorable, malgré la présence du réflecteur CPC. Par opposition au capteur Sunrain, le capteur Paradigma n’a pas d’inertie au démarrage, ceci étant explicable par le faible taux de verre du capteur (18 tubes de 47mm par 1,5m pour le Paradigma alors que le Sunrain possède 30 tubes de 58mm par 1,7m). Les capteurs à tubes sous vide ont un comportement quasiment constant jusqu’en fin d’après midi alors qu’au même moment, on observe une baisse de performance des capteurs plans. Le capteur Sunrain, avec un démarrage un peu “poussif”, se comporte plutôt bien à partir de midi et ce, jusqu’à la fin de l’après midi. Les trois dernières heures de production, ce dernier garde quasiment un écart de 3 à 5 °C sur tous les autres capteurs.

Conclusion:

Nous avons essayé d’obtenir le rendement moyen pour la journée du 23/02/3008 des capteurs mesurés. Nous obtenons: 1 – ESE avec 65% 2 – WAGNER avec 64% 3- SUNRAIN avec 59% 4 – PARADIGMA avec 52% Avec une moyenne des moyennes à 60%, nous sommes plutôt dans des résultats satisfaisants et ce, quelque que soit le capteur considéré. Nous notons que par référence aux capteurs plans de fabrication européenne de notre essai, les capteurs à tubes sous vide toujours de notre essai, importés, ont un rapport performance/prix intéressant. Attention cependant au prix du Paradigma qui, contrairement aux autres, a un prix annoncé en distribution au double (environ) de celui porté sur le document (importation exceptionnelle). Attention cependant, d’une façon générale, à ne pas payer les capteurs à tubes sous vide importés trop chers… et bien en vérifier les performances avant l’achat. La qualité se paye et se paye cher, les fabricants de capteurs plans l’ont bien compris. Il serait interessant de trouver sur le marché des capteurs plans aux caractéristiques se rapprochant de ceux testés, mais à des prix nettement inférieurs. Ce n’est pas le cas aujourd’hui.

Un petit commentaire ou un rajout à cet article : info@alpilles-solaires.fr

F.MYKIETA, dernière mise à jour le 11/03/2008

(*): Essais réalisés conjointement avec A. Loubet

Related Post